Vancouver Granville Island Aqua Bus

Publication du rapport
 GRANVILLE ISLAND 2040 : FAIRE LE PONT ENTRE LE PASSÉ ET L’AVENIR

VANCOUVER, le 23 mai 2017 – Améliorer l’accessibilité, créer un quartier du marché, aménager une zone des arts et de l’innovation plus animé et restaurer le domaine public sont les grandes stratégies recommandées dans le rapport Granville Island 2040 : faire le pont entre le passé et l’avenir, qui a été lancé aujourd’hui par la SCHL – Granville Island.

« Il s’agit d’une vision audacieuse, complète et à long terme pour Granville Island, qui répond à nos difficultés, amorce un nouvel aménagement prometteur et favorise une passion renouvelée pour la créativité et l’innovation », a déclaré Evan Siddall, président et premier dirigeant de la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL). La Société gère Granville Island, au nom du gouvernement du Canada, depuis son réaménagement en 1973.

C’est M. Michael Stevenson qui a piloté ce projet pendant 18 mois au nom de la SCHL, de concert avec une équipe de spécialistes composée de HCMA Architects (utilisation du territoire), AMS (arts et culture), Bunt & Associates (transports) et Flatbush Consulting (analyse économique et examen de la gouvernance). Tout au long de l’élaboration du rapport, un conseil consultatif local a apporté sa rétroaction.

Granville Island 2040 : faire le pont entre le passé et l’avenir a été élaboré à la suite d’une vaste consultation publique ayant mobilisé à la fois des visiteurs de l’île et des résidents du Grand Vancouver. Le processus s’est fondé sur plus de 10 000 contacts individuels avec des membres de la collectivité, sous la forme d’ateliers et de visites libres, d’enquêtes en personne et en ligne, de contributions dans les médias sociaux et de commentaires soumis dans le site Web du projet (granvilleisland2040.com).

« Nous avons entendu haut et fort que les gens adorent Granville Island et qu’ils ne veulent pas voir de gros changements. La population nous a dit de continuer de faire ce que nous faisons, mais en l’améliorant un peu et en offrant beaucoup plus », a ajouté M. Siddall.

Le rapport s’appuie sur les succès du passé, tout en formulant de nouvelles orientations audacieuses qui anticipent comment Granville Island pourra demeurer une destination dynamique de visites et de divertissements pour les générations futures. Deux grandes priorités susceptibles d’assurer le succès à long terme de l’île ont été définies, à savoir modifier les infrastructures afin d’améliorer la circulation et le stationnement et restaurer le domaine public de manière à en faire un milieu accueillant pour les piétons. Comme le marché public continue d’être la destination la plus populaire de Granville Island, il est essentiel d’aménager un secteur du marché qui deviendra un lieu de classe mondiale en matière d’alimentation et de restauration. Pour tirer parti des attraits culturels existants déjà dans l’île, le rapport prévoit de nouveaux programmes, espaces publics et installations, qui feront de Granville Island une importante zone d’arts et d’innovation à l’échelle internationale, où l’animation règnera le jour comme la nuit. Une étape importante consistera à trouver prochainement une nouvelle vocation aux immeubles de l’Emily Carr University of Art + Design, qui seront inoccupés à compter de janvier 2018. Une démarche publique, comprenant une demande de manifestations d’intérêt, sera lancée plus tard en 2017, dans l’optique de transformer les immeubles en un pôle effervescent, d’avant-garde et multidisciplinaire des arts et de l’innovation.

Vous trouverez ci-joint un résumé de Granville Island 2040 : faire le pont entre le passé et l’avenir. Le rapport intégral est accessible au public sur le site Web de Granville Island 2040 à l’adresse granvilleisland2040.ca.

-30-

Relations avec les médias
Lisa Ono
Gestionnaire, Affaires publiques et programmation
SCHL – Granville Island
604-666-8779
lono@schl.ca

Téléchargez le plan maintenant (44MB)